Tout le monde est d’accord sur le fait que l’administration marocaine est un obstacle au développement économique : elle ne fait qu’aggraver la situation sociale qui est déjà encombrée.

Elle fait peur aux investisseurs nationaux et internationaux.

Elle démotive les jeunes marocains quand ils veulent légaliser au moins un document.

Elle participe énormément au gaspillage du budget étatique, vu l’absence de la conscience professionnelle et de sentiment d’appartenance à la nation mère, dont l’aboutissement est le sous-développement.

On sait ce qu’on veut mais on n’arrive pas le réaliser vu le manque d’expérience, on a les moyens et les ressources mais lorsqu’on entre dans les détails, on voit les hypocrites se manifester sans arrêt et se disputer pour en tirer les meilleurs profits.

On se demande parfois si l’Etat participe effectivement dans cette anarchie et dans la prolifération des idées stressantes au sein des milieux juvéniles ? Lorsque l’on voit qu’il n’y pas de contrôle permanent de la part de ceux qui se nomment autorités locales, on se dit que tout est planifié pour ralentir le processus économique du Maroc.

En fait, on peut dire que le staff de l’administration marocaine est une gamme de paresseux vu leurs actes vis-à-vis des citoyens :

mauvais accueil (violences verbale, physiques)

perte du temps

Absence de communication

Ralentissement des procédures administratives et fiscales

Corruption

Cherté des dossiers (beaucoup de timbres au détriment des pauvres)

Selon vous : Quelle est la solution pour remédier aux dérapages de l’administration ? Je ne crains que cela soit irréalisable, le changement est une étape difficile, mais espérons un changement positif.

Source

Catégories : Maroc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *