Au cinéma, jouer le rôle d’homo n’est às très apprécié par les marocains de la Hollande

Achmed Akkabi est un citoyen néerlando-marocain. Il vient de jouer le rôle d’homosexuel dans un film. Selon le journal De Dagelijkse Standaard, la communauté marocaine des Pays Bas n’a pas apprécié cela.

“Il s’avère que l’acceptation par les homosexuels des perles d’opportunité au sein de notre communauté nationale peut avoir besoin d’un coup de pouce. Et surtout quand il s’agit de gays de leurs propres rangs. Si vous êtes marocain et non hétérosexuel, vous pouvez compter sur une part généreuse de haine, de menaces et de fantasmes de mort”, souligne le média qui rapporte qu’il a été qualifié de “zamel” qui veut dire “gay” en dialecte marocain.

Les commentaires en Twitter sur l’affaire sont virulents : “Son cul pue le caca gay”, dit Nadia Tarhouchi. Moh Ajr ajoute : “Tfouuuuuu echte zemelll”. Zemel est un mot marocain qui signifie ” gay “. D’autres le font avec des fantasmes violents, comme Najim : ” Sa famille doit l’écorcher en masse vivant et le lancer 20 fois haut.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *